LES ASCLEPIADES
Société de conseil en économie de la santé

Accueil Qui sommes-nous ? Nos références Nos publications Nous contacter Liens utiles


Que signifie 'Les Asclépiades' ?

Le dieu grec de la médecine se nommait Asclépios, dieu guérisseur. De nombreux sanctuaires étaient dédiés à ce dieu dans l'Antiquité gréco-romaine, les 'Asclépieion', sanctuaires de guérison, en quelque sorte les premiers hôpitaux ; des offrandes étaient offertes dans ces temples, où les 'prêtres' étaient des médecins qui soignaient et prescrivaient des remèdes. On y retrouvait l'image du serpent, éventuellement utilisé dans le rituel de guérison..
L’Asclépieion d’Épidaure était traditionnellement considéré comme le berceau d’Asclépios.
Un des plus fameux Asclépieion se situait à Pergame (Turquie) ; fondé au 4ème siècle avant notre ère, il comprenait une école de médecine, un centre de rassemblement pour les philosophes et les savants, une bibliothèque, des temples dédiés aux dieux et même un théâtre.
Les méthodes de traitements comportaient des sacrifices aux dieux, des prières, le sommeil et l'analyse des rêves, des bains d'eau thermale, des bains de boue, de soleil et de mer, des frictions, des massages, des médicaments extraits de plantes.

'Asclépiades' est le nom donné à plusieurs familles se vouant à l'exercice de la médecine, indiquant par-là le métier de la personne avec son nom. Elles étaient supposées descendre du dieu Asclépios.
Il y avait des familles d'Asclépiades à Epidaure, Rhodes, Cnide, Cos... Hippocrate appartenait à l'une de ces familles.
Hippocrate aurait appris la médecine dans un Asclépieion de l'île de Cos. Avant de devenir le médecin personnel de l’empereur romain Marc Aurèle, Galien a exercé et a étudié au célèbre Asclépieion de Pergame.

Les Asclépiades, du genre Asclepias, sont aussi des plantes herbacées vivaces donnant des fleurs très appréciées des abeilles ! Linné s'inspira du dieu Asclepios pour nommer ce genre de plantes en raison de leurs vertus médicinales.

Le mot est aussi présent en poésie à travers un vers particulier, l'Asclépiade dodécasyllabique (une sorte d'alexandrin où les brèves et les longues suivent un ordre précis) ; ce vers aurait été inventé par le poète grec Asclépiade (VIè siècle av JC).


Vous trouverez nos activités d'édition sur le site des Editions Les Asclépiades
© Les Asclépiades - France
Siège social : Les Caves, 18170 Ardenais
RCS Bourges 443 645 395